Équipe artistique

Viviane Rabaud

Tugdual de Bonviller

PONT-SCORFF, 2010
Atelier d’Estienne

Meshinerie

Mesh (angl) : maille (filet) [fem], engrenage [masc].

Pour cette création textile, je me suis appropriée un savoir-faire en détournant l’outil tricotin. Une petite bobine avec lequel en tisse le fil. Objet populaire qui s’intègre discrètement dans toutes les cultures et « véritable ambassadeur » pour reprendre les mots de l’artiste Olga Boldyreff.

La laine est directement bouclée sur les barres en acier et à chaque passage une nouvelle maille prend forme. L’acier brut, archaïque, donne sa force au fil, sa rigidité. La laine devient piliers. Les ordres s’inversent. Des volumes s’étirent, se ventousent dans l’espace.

Lorsqu’on parcours cette création textile, on pense aux cocons, à des chrysalides, ces étape intermédiaires dont on ne connaîtrait pas la suite.

Phagocytage d’espaces pourtant laissés libres au regard mais interdits à la marche, on les contourne. Frontières poreuses, colonnes vibrantes d’air. La pièce s’étire en même temps qu’elle se réduit au sol.

Soutien

Centre d’art contemporain,
L’atelier d’Estienne

Description

Installation in-situ
Tricotins de laine Mohair
Treillis acier
Installation Textiile. Laine Mohair blanche tricotinée sur treillis de fer à béton. Artiste au travail.
Installation Textile. Laine Mohair blanche tricotinée sur treillis de fer à béton.
Installation Textile. Laine Mohair blanche tricotinée sur treillis de fer à béton.
Installation Textiile. Laine Mohair blanche tricotinée sur treillis de fer à béton.