Viviane Rabaud

« Le mélange, ce nouveau paradigme pour comprendre l’individu et le monde, n’est pas seulement un métissage. Le métissage résulte d’une conquête alors que le mélange naît d’une rencontre. Je conçois le mélange comme capacité qu’ont les existences de s’entre-impliquer, de s’entreprendre. Loin de dissoudre, d’étouffer ou de combattre les différences, le mélange les fait danser ». 

Vincent Cespedez : "Mélangeons-nous".

jeu de mesh 3, installation, laine et treillis de bâtiment.